Médias+

Sondage

Que pensez-vous des recommandations de l'Examen Périodique Universel adressées aux Emirats Arabes Unies ?

Recommandations intéressantes
0%
Je m'attendais à mieux
0%
Je n'ai pas eu connaissance de ces recommandations
0%
Total votes: 0
The voting for this poll has ended on: août 2, 2018

ministry education

 

Le Ministère de l'enseignement supérieur des Émirats Arabes Unis, en violation flagrante du droit d’accès à l’enseignement et des libertés fondamentales, a empêché l'étudiante, Aïcha Hussein Al-Jabri, fille du prisonnier politique, Hussein Al-Jabri, de s'inscrire à l'examen CEPA. Il s’agit d’un concours pour évaluer les compétences éducatives des étudiants. La réussite à cet examen est une condition sine qua non pour l'admission à l'université.

Son frère, Mohammed Hussein Al-Jabri, a rencontré le 27 avril des fonctionnaires du Ministère qui lui ont dit qu’ils ont des instructions à propos du dossier d’Aicha en dehors de leur établissement. Ils exigent le retrait de son fichier et de ne pas l’enregistrer, ceci sans donner de motif valable et bien qu’elle remplisse toutes les conditions. A noter que l’inscription au concours se fait par la voie électronique. Ce qui signifie que le Ministère exerce la censure sur les dossiers électroniques et filtre les fichiers « indésirables » sans aucun respect des lois. C’est le cas d’Aicha Hussein Al-Jabri.

Mohamed Hussain Al-Jabri a donc déposé une plainte le 29 avril contre le Ministère de l’enseignement supérieur pour contester le fait de priver sa sœur de son droit aux études universitaires sans avoir commis un « crime punissable ». Le 1er mai, il a reçu une réponse du Ministère l'informant du rejet de l'appel sans donner de raisons et éliminant tout autre moyen d'inscrire sa sœur.

Mohammed et Aïcha sont les deux enfants d’Hussein al-Jabri, le prisonnier de conscience condamné dans le procès des "UAE 94". Les membres de sa famille sont victimes de nombreuses injustices, à savoir le licenciement de son fils et l’empêchement de voyager. Ensuite, on a nié à sa fille Aïcha, le droit de fréquenter l'université.

Le Centre International pour la Justice et les Droits de l'Homme (CIJDH) exprime son profond regret pour la campagne de punition collective infligée aux prisonniers de conscience aux EAU et dénonce ces pratiques et bien d'autres injustices à l’égard de leurs familles. Leur seul « crime » est d’être les enfants et les proches de prisonniers politiques qui ont revendiqué des réformes du système politique afin d'établir une démocratie dans leur pays.

Le CIJDH rappelle aux autorités émiraties que :

  • La constitution émiratie stipule dans son article 28 que « La sanction est strictement personnelle » alors que les familles des prisonniers politiques subissent des sanctions collectives en violation flagrante de la constitution
  • L'article 17 de la Constitution prévoit que « L'enseignement représente un facteur essentiel pour le progrès de la société. Il est obligatoire dans le cycle primaire et gratuit dans tous les cycles au sein de la Fédération. La loi définira les plans nécessaires pour généraliser l'enseignement à ses différentes étapes et éradiquer l'analphabétisme. »
  • Les EAU se sont engagés devant le Conseil des droits de l'homme de l’ONU, à protéger les droits des femmes et à renforcer leur présence et leur rôle dans la société, plus particulièrement le point 128-100 des recommandations. Il exhorte le Gouvernement des EAU à "poursuivre les efforts pour améliorer encore la scolarisation des filles dans l'enseignement secondaire et supérieur et la participation des femmes dans les sphères professionnelles et politiques".

Où en est le Ministère de l'enseignement supérieur de ces engagements face à cette injustice que subit Aïcha Hussein Al-Jabri ?

Le Centre International pour la Justice et les Droits de l'Homme adresse un appel urgent au Ministère de l'enseignement supérieur des Émirats Arabes Unis et au Gouvernement des EAU pour :

1. Permettre à Aïcha Hussein Al-Jabri de passer le concours du CEPA comme le reste des étudiants sans aucune discrimination et lui garantir le droit de poursuivre ses études

2. Lever sa mainmise sur la liberté d'expression et le droit des citoyens d'exercer leur citoyenneté, tel que garantie par la Constitution des Émirats Arabes Unis et la Déclaration universelle des droits de l'homme

3. Arrêter l'injustice infligée aux prisonniers du procès "UAE 94" et à leurs familles, en violation flagrante des droits de l'homme et des libertés fondamentales

4. Honorer leurs engagements pris devant le Conseil des droits de l'homme, de continuer à appliquer la législation nécessaire pour assurer la promotion et la protection des droits des femmes et de leur rôle dans la société

Le CIJDH appelle les organisations internationales et les organes de défense des droits de l'homme à adresser des appels au Gouvernement émirati pour exiger le respect de ses engagements et permettre à Aïcha Hussein Al-Jabri d’exercer son droit aux études, qui est l’un des droits fondamentaux des femmes. L'évolution économique et l'urbanisation dont témoignent les Émirats Arabes Unis doivent aller de pair avec le respect des droits fondamentaux des citoyennes et des citoyens.

Genève, 7 mai 2014

Envoyez vos appels à :

Président des Emirats Arabes Unis

Sheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan

Ministry of presidential affairs

Corniche Road, Abu Dhabi

P.O. Box 280, Emirats Arabes Unis

Fax : +971 2 622 2228

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Formule d’appel : Your Highness

Vice-président et Premier ministre

Sheikh Mohammed Bin Rashid al-Maktoum

Office of the Prime Minister

Dubai, P.O. Box 2838

Émirats Arabes Unis

Fax : + 971 4 353 1974

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Twitter: @HHShkMohd

Prince Héritier d’Abou Dhabi

Sheikh Mohamed Bin Zayed Al Nahyan

Crown Prince Court Bainunah Street

Abu Dhabi, P.O. Box 124

Emirats Arabes Unis

Fax. +971 2 668 6622

Twitter : @MBZNews

Ministère de l’enseignement supérieur

Ministry of Higher Education & Scientific Research

Higher Education Planning and Coordination Department

National Admissions & Placement Office

P.O. Box: 45372, Abu Dhabi

United Arab Emirates

Phone : + 9712 642 8400

Fax : + 9712 642 7172

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.